Nile ~ Annihilation of the wicked [death metal/USA/2005]

    Partagez
    avatar
    James Labrie de Bus
    Keeper of The Seven Keys

    Nombre de messages : 178
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Nile ~ Annihilation of the wicked [death metal/USA/2005]

    Message  James Labrie de Bus le Jeu 30 Juin - 21:16


    NILE ~ ANNIHILATION OF THE WICKED
    (Death Metal/USA)
    Date de sortie : Mai 2005

    Notes
    Production : 8/10
    Musicalité : 7/10
    Maîtrise technique : 9/10
    Note générale 7,5/10



    Après leur chef d'oeuvre incontesté "In Their Darkened Shrines", le line-up de Nile connait quelques bouleversements : Tony Laureano quitte le groupe, ainsi que le bassiste. C'est le grec George Kollias (ex-Nightfall) qui prend la place de Tony derrière les fûts, et un jeunôt de 19 ans à la basse (dire que ce mec à mon âge, le salaud! Very Happy).

    Les premières écoutes de ce nouvel album sont moins impressionantes que celles de son prédecesseur. On perd le côté épique et les débauches techniques, mais on y gagne en clareté. De plus, à part quelques moments de folie où le groupe joue plus vite que jamais, le tempo s'est globalement ralenti.
    Nile joue donc du death plus "classique", mais néanmoins très bon. Après quelques écoutes on s'habitue au côté plus posé et rentre-dedans, même si on regrette la subtilité dont faisait preuve le précédent album, ainsi que le peu de samples et d'apports orientaux qui donnaient un gros plus aux précédents albums.
    On peut comprendre ce retrait par la sortie l'année dernière du projet de Karl Sanders (en gros le cerveau du groupe), "Saurian Meditation", qui cristallisait le côté le plus calme et atmosphérique de Nile. Une musique relaxante en somme, sympa même si j'ai pas énormément écouté cet album.
    Le dernier titre, "Von Unaussprechlichen Kulten" vient pourtant nous rappeller le côté grandiose d'un titre comme "Unas : Slayer of the Gods" (définitivement mon morceau favori du groupe, avec son break "péplumesque" à filer des frissons). Mais tant pis, on prend quand même une grosse baffe avec des titres comme "Cast Down The Heretic" ou "Lashed to The Slave Stick" avec son côté entêtant bien qu'un peu "convenu" pour du Nile.

    Quoiqu'il en soit ça reste un disque agréable, même si il ne fera pas l'unanimité.
    A noter une édition limitée très classe, avec box en metal, poster, pendentif, autocollant et patch. Seul truc con avec cette version : le CD est présenté dans un slipcase (une pochette de single quoi) et non dans un digipack, dommage ;(


    Tracklist :

    01. Dusk Falls Upon the Temple of the Serpent on the Mount of Sunrise
    02. Cast Down the Heretic
    03. Sacrifice unto Sebek
    04. User-Maat-Re
    05. Burning Pits of the Duat
    06. Chapter of Obeisance Before Giving Breath to the Inert One in the Presence of the Crescent Shaped Horns
    07. Lashed to the Slave Stick
    08. Spawn of Uamenti
    09. Annihilation of the Wicked
    10. Von Unaussprechlinchen Kulten


    _________________
    Din din, the bell rings, our tricycles are for kings!
    (They run just like they had unicorn wings)
    Din din, the bell plays, our tricycles are for gays!
    (Because there's no saddle where our ass lays)
    NanowaR ~ Tricycles of Steel
    avatar
    Zibé
    Keeper of The Seven Keys

    Nombre de messages : 582
    Localisation : Brest, là où il pleut...
    Date d'inscription : 26/03/2005

    Re: Nile ~ Annihilation of the wicked [death metal/USA/2005]

    Message  Zibé le Ven 1 Juil - 18:10

    je viens de l'écouter,
    c'est vrai que les passages avec des cotés égyptiens sont énormes...

    L'album est bien aussi, j'accroche bien


    _________________

      La date/heure actuelle est Mer 21 Nov - 12:35