iced earth the glorius burden

    Partagez
    avatar
    maxmetalleux
    Lovely Child

    Nombre de messages : 13
    Localisation : triel/78/ile de france
    Date d'inscription : 06/03/2006

    iced earth the glorius burden

    Message  maxmetalleux le Lun 6 Mar - 21:47

    Je m’expose à de grand risque en faisant la chronique de ce magnifique album qu’est « the glorius burden » !
    Vous ne connaissez pas mon adresse, vous ne pourrez donc pas venir me taper sur les doigts…(merde Seb la connaît….)
    Enfin bref…
    J’écoute cet album une nouvelle fois et je me rends compte du potentiel, de la qualité des compos, des riffs tranchants et mélodiques.
    Bien sure j’entends d’ici que ce soit Tim « Ripper » Owens qui chante et non Barlow…
    Mais devez-vous en arrêter là, au lieu d’apprécier la musique à sa juste valeur…oui je veux parler de musique et non de querelle entre fan et John Schaffer.

    Cela peut paraître un peu bête mais je vais commencer ma chronique par le second disque « Gettysburg ». On ne peut pas reprocher à Mr Schaffer d’être patriotique, comment cet homme doué pour la composition peut-il parler, raconté ce qui est devenu l’un des batailles la plus cruelle de toute l’Histoire? Le premier titre « the devil to pay » dure 12minutes. Le titre commence par une orchestration, puis coup de canon, et tambour annonce le commencement de la bataille. Rippers varie narration et chant. Les guitares se succèdent, se complètent et finissent par des rythmiques lourdes. Les chœurs sont présent sur ces 3 titres ! Le second titre « hold at all cost » commence calmement puis les guitares arrivent et cette rythmique suivie par la basse et le chant de rippers qui vient se mettre en devant sans toutefois mettre les instruments dans l’ombre. Une guitare rythmique suivie derrière d’un soli mélodique très réussi que l’on retrouve tout au long de cette saga ! Enfin le titre « high water mark » commence par des battements de tambour annonçant la fin suivie d’une gratte rythmique et de soli et d’orchestration donnant de l’espoir ! Gettysburg est une saga très intéressante, très bien arrangée, avec de superbes chœurs et de solis de guitares. Ces morceaux nous donnes l’espoir, nous introduit à la place de ce que pouvait ressentir les soldats.

    Deuxième partie :
    The star-spangled banner, comme vous l’aurez reconnu ce titre est l’hymne américain version guitare…
    Les hostilités s’ouvrent avec « declaration day », ce morceau traite de la déclaration d’indépendance. On découvre un chant plus grave, plus agressif sur ce morceau de la part d’owens. Les rythmiques en deux parties, laisse place à l’arrivé des chœurs. Un refrain entraînant. « when the eagle crie » est un hommage au 11septembre, titre très réussi qui nous donnerait presque envie de pleurer.
    Puis arrive un titre qui chamboule tout « the reckoning » où l’on retrouve un chant au niveau des couplets dans la veine de ce que faisait owens dans le priest ; le refrain en chœurs, la batterie rapide et carrée. Un titre plus trash heavy qui me rappelle un peu les rythmiques lourdes et carré de and justice for all(mon humble avis !!J) , Un chant agressif et grave suivi d’un chant aigu sur le refrain, solo avec déluge de notes tout en étant efficace !
    « attila » titre de mauvais présage, mais tellement efficace que l’on retourne à l’époque du fameux huns. Le titre « red baron/blue max » est l’un des plus speed et heavy de cet album.
    Puis après la tempête le calme avec de superbes morceaux tel que « hollow man » et « valley forge" .Et enfin schaffer est peut être un magnifique historien mais il n’oublie pas que le plus grand chef de guerre et grand tacticien (napoléon) avec la bataille de waterloo.

    Un album historique marquant la fin de l’ère barlow et retraçant l’histoire des USA….Un superbe disque comprenant des rythmiques tranchantes, des solis extraordinaires et enfin des chœurs et orchestration superbes et remarquablement dosé !
    Pour moi cet album est un chef d’œuvre !

      La date/heure actuelle est Mer 21 Nov - 12:56